Mieux jouer le blues : harmonisation de l’accord de 7e de dominante

Si vous avez envie de jouer un bon vieux blues il vous faut connaître les incontournables accords de septième de dominante. Ces accords caractérisent cette musique car ils génèrent une tension harmonique qui permet de faire ressortir l’esprit du blues : une musique crée à l’origine pour communiquer les souffrances et les déboires d’un peuple subissant la ségrégation raciale.

Un accord de septième dominante est un accord à 4 sons avec la particularité d’avoir une tierce majeure et une septième mineure. Il est donc composé des intervalles suivants : Tonique – tierce majeur – quinte juste – septième mineur.

L’accord de septième de dominante est harmonisé à partir du 5eme degré de la gamme majeure ionienne, c’est-à-dire qu’il est construit sur la 5eme note de celle ci. A partir de cette 5eme note on va empiler une première tierce majeure (3M) puis deux tierces mineures (3m).

En prenant par exemple l’accord de Sol7 ou G7, 5eme degré de la gamme de C majeur :

L’accord de 7e de dominante de par sa composition nous laisse plusieurs possibilités pour improviser sur un blues comme par exemple :

– Les notes de l’accord G7 (GBDF)

La pentatonique mineur et majeur de G,

– La gamme blues de G qui est en fait la gamme pentatonique mineure où l’on rajoute la quinte diminuée,

– Le mode mixolydien.

Quelques voicings pour jouer l’accord de G7 :

Merci à Pierre pour cette leçon d’harmonisation, vous pouvez retrouver plus d’information sur son site http://www.selahmusic-guitare.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !