Une copie de Telecaster et plus encore : la Rees T3

par | 4 Août 2008 | Guitare, Matos

Avec beaucoup de retard, ce n’est plus une nouvelle fraiche (j’en ai encore plein des comme ça, vous allez voir), je voulais vous présenter cette guitare qui m’avait tapé dans l’œil à l’époque. Le constructeur anglais, Rees guitars, ne se contente pas de copier un modèle de référence (en l’occurrence ici une Telecaster), mais va plus loin et lui apporte sa touche personnelle pour essayer de l’améliorer.

Cette guitare a été développée pour répondre à une demande des utilisateurs de Télé, à savoir pouvoir profiter d’un son de humbucker en position manche (normal en Angleterrre non ?? OK je sors) tout en gardant le côté vintage. Le problème est que d’habitude lorsqu’on installe un humbucker, on perd le fameux twang du micro simple bobinage, même avec un split. Ici, Rees a utilisé en position grave deux simples bobinages typiques Télé et développé un circuit électronique adapté. Vous avez donc à votre disposition le son vintage de la Télé et le graou du humbucker.

Le modèle T3 (c’est son nom) possède 3 modes de “voix” différents, qui sont indépendants du sélecteur 3 position de la guitare. cela nous donne quand même 9 possibilités.

1) Vintage compatible. Les micros grave et aigu sont utilisés. Celui du milieu ne l’est pas. C’est la Télé vintage telle qu’on l’entend habituellement.

2 ) Phased coils. Le micro milieu est ajouté aux deux autres en inversion de phase.

3) Humbuckers. Le micro milieu est ajouté en série pour créer un humbucker avec les deux autres micros (ensemble ou séparément).

Le circuit électronique est original, mais la lutherie l’est également pour une guitare de ce type. Le corps peut être au choix en korina ou acajou. Le chevalet est de type wrap-around qui donnera un sustain accru (un point faible de la Télé). La plaque de protection quant à elle est faite de bois, 6 mm d’érable pour être précis.

Voici les spécifications détaillées de la guitare

  • Corps en korina massif et plaque de protection en érable
  • Chevalet de type Wrap-around
  • Micros Seymour Duncan vintage 1954
  • Sillet de tête Fender LSR Roller
  • Choix de plusieurs teintes pour le korina du corps et pour la plaque en érable, de plusieurs essences pour la touche et finition au vernis cellulosique ou laque high tech

Vous pouvez aller écouter des extraits audio de cette guitare qui sont mis à disposition sur le site officiel du constructeur.

Reste le prix de 1650 euros qui semble raisonnable au vu des prestations

5 Commentaires

  1. Jipes

    Bon perso je la trouve très laide mais bon les goûts et les couleurs ;o)

  2. Agatzebluz

    C’est surtout la forme de la tête qui me dérange personnellement.
    Après, comme tu dis, les goûts et les couleurs …

  3. Lefty

    a l’écoute sur le site Rees, c’est plus que bon.

    mais l’interêt sonore majeur reste à mon avis le vintage Telecaster.

    donc, vu le prix et l’esthetique (je partage les réticences précédentes), plutôt une Telecaster.

  4. netgui

    un son de humbucker en position manche << LOL peut-on encore parler de copie de Tele ? Elle a plus grand chose en commun côté look non ? coté micro c'est une autre affaire que je laisse aux spécialistes...

  5. Gregorymassa@gmail.c

    hello, un retour en coup de vent 🙂

    c'est tout le soucis de la Tele, quand on l'aime on n'en recherche que son côté vintage (et le look en prime forcément),

    c'est difficile de faire évoluer un modèle pareil surtout avec son passé, même si le son a l'air bon sur le modèle ci dessus, combien d'acheteurs potentiels pour le concept ? et pour le prix (avec la baisse du $$, perso je craquerais pour une 52 RI, mais c'est personnel)

    même problème pour la Lace Cybercaster, (visible ici : http://www.lacemusic.com/guitars/cybercaster/cybe… qui a l'air sur le papier d'être une chouette pelle, mais à la diffusion limitée…