Jazz à Vienne : la créme de la musique internationale

par | 7 Mai 2008 | Artistes

Installé depuis peu à Lyon, je n’aurais raté le festival Jazz à Vienne pour rien au monde. Et le millésime 2008 est énorme ! La programmation est phénoménale. Jugez vous-même :

– Buddy Guy
– Eddy Clearwater
– Eric Bibb
– Dian Kralls
– Herbie Hancock
– Salif Keita
– John Mclaughlin
– Sonny Rollins
– Chick Korea
– Al Di Meola
– etc… une vraie valse d’artistes grandioses

Tous ces artistes se produiront donc du 27 juin au 11 juillet non loyn de Lyon (inutile d’aller en Autriche).

Je viens de prendre mes places sur le site du festival (on peut payer en ligne et imprimer chez soi ses tickets, on arrête pas le progrès). Si j’avais pu je serais tout allé voir mais le budget à ses raisons que la raison connait. 67,5 euros pour 2 places pour la soirée Blues avec Buddy Guy que je vais ENFIN voir en chair, en os et en guitare. Si vous êtes dans le coin le 6 juillet on se boit une petite mousse ?

6 Commentaires

  1. francois

    Ouh la, ça donne effectivement envie ! Toulouse c’est pas tout près mais l’affiche est vraiment alléchante

  2. Agatzebluz

    On va dire que tu as écrit très vite, c’est Diana Krall et pas Dian Kralls.

    Je viens de voir l’affiche de Patrimonio, ça fait encore plus envie.

    J’ai vu Buddy Guy il y a quelques années et c’est un des meilleurs concerts auquel j’ai pu assister.

  3. JR

    Rah… Salaud…

    Si je ne devais pas bosser durant deux mois ,j’y serai.

    Sinon Eric Bibb déboite en live, c’est un régal, épuré à souhait, génial…

    Bon concert, alors, apprécie… Salaud…

  4. netgui

    >> François : tu nous fait trop d’honneur, on est pas la “référence” mais plutôt la déférence 🙂

    >> Agat : oui bien sûr, Diana Krall (et elle nage le papillon aussi).. je l’ai laissé histoire de générer des commentaires 🙂

  5. Belegnaur

    Un vrai régal cette soirée blues à Vienne !

    C’était la deuxième fois que je voyais Eric Bibb, après le Jazz au Palais d’Hauterives, et c’est toujours aussi bon. Une voix et des mélodies remarquables ! Et puis niveau picking, il assure.

    Après ça, Eddie Clearwater, fut une bonne découverte. J’avoue que je n’avais jamais entendu parler de lui.

    Et pour finir, Buddy Guy nous a vraiment offert un super show. Le son Fender est un poil trop tranchant à mon goût, mais quelle classe !