Comment réparer un potard de Variax en 10 minutes

Je suis l’heureux propriétaire d’une guitare Line 6 James Tyler Variax JTV59. Un pied total cette gratte. Néanmoins, depuis longtemps maintenant j’avais un petit problème au niveau du potard de mise sous tension. En gros, plus le temps passait, plus il me fallait appuyer fort dessus pour l’enclencher. Ces derniers jours ca en devenait absurde, à forcer comme un boeuf dessus… pas bon. J’aurais certes pu l’envoyer au SAV mais sincèrement envoyer une si belle guitare par la Poste s’assimile grandement à une galère. J’ai opté pour la solution de la réparation maison, grand bien m’en a pris, c’ets en réalité plus simple que ca en à l’air. Merci à mon ami Daniel des médiators Niglo de m’avoir encouragé dans cette voie avec de judicieux conseils !

Symptômes :
– difficulté à mettre la guitare sous tension
– jeu très prononcé au niveau du potard

Solution :
Démonter le plaque arrière de la guitare, démonter les circuits imprimés, accéder à l’écrou de serrage.

La réparation en détail et photos (cliquez dessus pour agrandir), en espérant que ca puisse un jour aider un ami gratteux :

Munissez-vous des quelques outils suivants : une visseuse (et non pas une vicieuse hein, ca sert à rien là) avec un embout cruciforme, un mini-tournevis cruciforme et une pince of Persia.

Etape 1- Démonter le potard en facade.
Il suffit de tirer dessus de façon verticale. Pas besoin de forcer ca coulisse tout seul.

Etape 2- Ouvrir la plaque arrière d’accès à l’électronique
Très simple aussi, juste quelques vis à défaire.

Etape 3- Séparer le potard du corps de la Variax
Pour ce faire , il faut dévisser 2 vis se trouvant aux extrémités de la plaque métallique sur laquelle repose le potard.

Etape 4- Séparer le circuit imprimé (celui qui gère la diode je crois)  du potard
Encore 2 vis, mais plus petites cette fois ci. Il faut forcer un peu, elle sont bien arrimées. Ensuite posez le circuit imprimé de côté délicatement, il est relié à un minuscule câble d’alimentation.

Etape 5- Resserrer l’écrou du potard
Il ne vous reste plus qu’à resserrer au moyen d’un pince  l’écrou récalcitrant et à tout remonter en sens inverse. le tour est joué !


Elle est pas belle la vie ! 😀 Autant vous dire qu’après une telle manip je me sens comme un Mc Gyver de la guitare !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = dix

cropped-logo2-blog-guitare.png

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !