Quels sont vos 5 albums favoris de l’année écoulée ? [EDIT l’avis des lecteurs]

Mon choix pour les 12 derniers mois, sans ordre de préférence et sans d’ailleurs que le disque soit forcément sorti dans l’année écoulée :

Eric Bibb – Booker’s Guitar
Le meilleur album de blues de l’année pour moi tout simplement. Je ne vous referai pas l’article, j’ai craqué.

Gossip – Music For Men
Bien funky et bien lourd (surtout au niveau des basses fréquences), rien de tel pour faire taper des pieds. J’adore me le mettre au bureau quand j’ai un truc bien emme… à faire. Par contre, je suis tombé des nues quand j’ai découvert qu’ils étaient super connus. Je ne les avais vus que chez Manu Katché (One Shot Not sur Arte excellente émission musicale, bien meilleure que feu Taratata, qui pour moi est mort vivant) qui ne fait pas vraiment dans le mainstream d’habitude.

David Grissom – Loud Music
A ne pas confondre avec son cousin de la police scientifique de Las Vegas, David Grissom est un énorme guitariste texan, à mon humble avis injustement méconnu. Il a joué avec des pointures de son Etat natal (Eric Johnson, Van Wilks, Double Trouble avec lesquels il sévit dans Storyville, que je vous recommande chaudement) et bien d’autres. En solo, ses multiples influences se ressentent immédiatement dans son jeu (country, rock, blues, un poil de jazz), c’est super efficace et toujours classe. Pas de la démonstration, du feeling. Je viens de me rendre compte qu’il a sorti un nouvel album, que je vais m’empresser de me procurer.

Thorbjörn Risager – The Track Record
Une découverte de chez Dixiefrog, ce disque a longtemps tourné sur mes platines. J’adore le côté roots et vintage de ces bluesmen nordiques. Là encore, je ne vais pas vous refaire le speech.

Extreme – Extreme II Pornograffitti
Une relique, une vieillerie, que je ne connaissais pas. Honte sur moi, Extreme c’était More Than Words, une ballade sirupeuse, qui m’a durablement tenu éloigné des riffs de tuerie de Nuno Bettencourt et des feulements de Gary Cherone. Oh que je m’en veut. Cet album est sublime, très rock mais pas trop hard rock à mon goût. Essentiel à la culture de tout guitariste rock qui se respecte. Merci à Pierre de la Chaine Guitare pour m’avoir permis de me remettre dans le droit chemin.

Bon, à votre tour de jouer, je veux du commentaire sur ce billet, lâchez vous, même si vous ne donnez pas 5 noms. Je veux découvrir de la musique.

EDIT l’avis des lecteurs :

Plébiscités :
Joe Bonamassa – Black Rock
Paul Gilbert – Fuzz Universe
Jeff Beck – Emotion and Commotion

Les autres :

Anathema – We’re Here Because We’re Here
Slash – Slash
Deftones – Diamond Eyes
Opeth – Live at Royal Albert Hall
John 5 – The Art of Malice
MGMT : Congratulations
Dave Matthews Band – Big Whiskey and the Groogrux King
Shakira – She Wolf
Dream Theater – Black Clouds & Silver Linings
Daran- Le petit peuple du bitume
Chris Cornell- Scream
Kings of Leon- Only by the night
The Black Keys – Magic Potion
Deep Purple – Live in Japan
Saez – J’accuse
The Clash – London Calling,
The Artic Monkeys – Humbrug
M – Le tour de M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − cinq =

cropped-logo2-blog-guitare.png

PLEIN DE SPAM ? NON...
Mais que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Rejoins le côté rose
de la force !

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !