AC DC Backtracks, le coffret qui fait de la musique : le test

Comme je vous le disais il y a quelques jours, AC DC a sorti un nouveau coffret intitulé Backtracks, contenant des inédits audio et vidéo, un livre. Et surtout le coffret est un véritable amplificateur qui fonctionne.

J’avais donc hâte de recevoir tout cela pour vous en faire une review. Comme on me l’avait promis (merci Tristan), j’ai reçu deux galettes (mais pas l’ampli ;-(, ça restera un grand regret) en provenance de ce coffret. Je ne peux donc pas me prononcer sur la totalité de ce qu’il contient, mais ça en donne une bonne idée.

J’ai donc pu écouter le CD 2 du coffret et regarder le DVD 1.

Le DVD

Composé de principalement de ce que j’appellerai des clips / faux lives, la qualité des chansons et de la réalisation n’est pas à remettre en doute. C’est du AC DC, les chansons sont pour la plupart excellentes et d’ailleurs super connues.
Par contre, à mon goût, les clips eux-mêmes sont presque tous d’un kitch horrible. Je ne sais pas qui prépare les « scénarii » mais … je ne l’aurai pas repris plusieurs fois pour ce travail.

Les pistes présentes sur mon exemplaire (elles n’y sont pas toutes c’est un exemplaire de promo) sont les suivantes (mon commentaire entre parenthèse) :
Big gun (une chanson de la BO de Last Action Hero, on voit d’ailleurs Schwarzy plusieurs fois, dont une fois à la fin déguisé en Angus, ça vaut son pesant de cacahouètes)
Hard as a rock
Hail Cesar (Angus se balade dans de vieux films ou des images d’archives en faisant diverses conneries)
Cover you in oil (le classique concours de T-shirts mouillés avec des pin-ups aux gros seins, mais mouillés à l’huile de vidange, miam …)
Stiff uper lip (AC DC coincé dans un embouteillage nous fait un petit concert improvisé dans la rue)
Satelitte blues (AC DC dans l’espace, un petit air de Alien)
Safe in New York City (AC DC nous fait un concert dans un tunnel entouré par la police)
Rock’n’roll train
Anything goes
Jailbreak (la seule piste avec le chanteur original. Le clip es si ancien que j’ai eu du mal à reconnaitre les musiciens)

Toutes ces vidéos m’ont furieusement fait penser aux clips de ZZ Top des albums en R qui étaient également très kitchs. Bref, s’il n’y avait pas eu la musique, je pense que je n’aurais pas tenu jusqu’au bout.

Le CD

Exclusivement constitué de prestations Live, le son est très bon, à l’exception peut être de la première piste qui est un cran en dessous (c’est la plus ancienne du CD, ceci expliquant cela certainement). Mon regret sur le CD audio est quand même que ce ne sont encore que des chansons ultra connues. Ce genre de coffret se destine principalement au fan (voire au fan hardcore) et lui proposer notamment Back in black, Let there be rock et T.N.T, je trouve ça pas très judicieux.

D’ailleurs, je me permet une remarque tout à fait personnelle (et je vais peut être me faire lyncher), je n’aime vraiment pas le premier chanteur du groupe, Bon Scott. Je trouve sa voix criarde et vulgaire. Question d’habitude sans doute, car je suis un peu trop jeune pour avoir entendu le groupe à ses débuts.

Je pense qu’autant les fans du groupe que ceux qui veulent découvrir la légende peuvent être intéressés par ce coffret. Tout d’abord car le packaging est super. Ce coffret ampli, c’est un énorme appel du pied aux guitaristes. Et en ces temps de shopping de Noël, ça peut être une très bonne idée. Et le fait de retrouver quand même les tubes d’AC DC permet à toutes les tranches d’age de s’y retrouver.

Reste le prix qui ne le met pas à la portée de toutes les bourses.

Et pour le plaisir, Angus qui nous joue Back In Black et Highway To Hell sur le fameux coffret.

[youtube pW7srJ8qJU0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = huit

cropped-logo2-blog-guitare.png

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !