Comment devenir attaché de presse dans la musique ?

La musique est une passion qui embrase le monde. À leur moment de gloire, les stars ont besoin d’avoir autour d’eux des collaborateurs dignes de confiance. Ce sont des individus qui travaillent à la progression ascendante de leur carrière. Parmi tous, l’attaché de presse occupe une place bien spéciale. Si ce métier vous intéresse, voilà quelques conseils pour y faire carrière.

Un professionnel multi-casquettes

Avant d’entrer dans le milieu de la musique, il faut d’abord le connaitre. Être en mesure de cibler les bons talents et de détecter les stars underground n’est pas toujours simple. Il faut ensuite s’activer pour donner une certaine envergure à l’artiste.

Pour posséder l’œil du détecteur, il faut peaufiner sa stratégie. Le plus important est de définir des critères. Au cas contraire, vous risquez de franchir la ligne rouge sans vous en rendre compte. Dans tous les secteurs d’activités, le challenge primordial est de miser sur le bon cheval, le cheval gagnant. Vous ne l’aurez que si vous le repérez plus tôt que les autres.

Vos valeurs font faire la différence. Mais avant de les mettre en avant, il faut délimiter vos objectifs. Vous devez savoir jusqu’où vous comptez aller, jusqu’à quel point vous êtes capable d’admettre des sacrifices. Cet état de choses vous aidera à choisir vos armes, vos amis, vos conseillers, vos coachs. Les objectifs doivent être clairsprécis et concis. Vous réussirez un sans-faute dans ces conditions.

Avoir un réseau

Une fois que la liste des objectifs est faite, l’attaché de presse dans la musique doit savoir créer son réseau. Il faut prendre des contacts, aller à la rencontre des autres professionnels, vos prédécesseurs. Vous devez aussi enregistrer des numéros d’artistes, de producteurs, de compositeurs, de journalistes, de politiques, de chefs d’entreprise.

Avec un si lourd répertoire, vous pourrez facilement reconstruire un monde autour de votre artiste. Vous saurez en lisant les autres ce que vous devez faire. Votre réseau doit prioritairement contenir des contacts de journalistes. C’est avec eux que vous serez en contact de façon permanente. En les employant comme canaux, vous atteignez plus aisément la population cible. Vous soignez au mieux l’image de votre/vos artiste (s).

Rester en contact

Il ne suffit pas de posséder un réseau. Ce n’est que la partie visible du labeur. La plus importante et éreintante opération est de garder le contact. Il faut être à la fois détaché et amical. À ce niveau, vos compétences sociales sont à mettre en exergue. Vos collaborateurs doivent sentir que vous vous intéressez à leur personne et que vous voulez en savoir plus sur eux. Avec des indicateurs émotionnels précis et ajustés, vous saurez avec qui vous familiariser. Un réseau ne peut être efficace si les membres ne peuvent pas s’entraider, au besoin. Par exemple, les journalistes se sentiront redevables envers vous si vous savez les écouter et les aider à régler quelques soucis.

Se faire former

Un véritable attaché de presse est un avocat d’artiste auprès des médias. Sa mission est plus délicate qu’elle n’y parait. Il doit à tout prix mettre son client sous le feu des projecteurs. Tout en se plaisant à ce type de services, il doit régler sa vie comme celle d’un professionnel. Il doit avoir une image soignée et soigner l’image de son client. Tout ceci nécessite une formation poussée. Plusieurs écoles existent avec des cursus spécialisés. Elles ont déjà formé un certain nombre de professionnels sur le terrain et continuent d’en former. Leur faire confiance ne vous ferait que du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !