L’éblouissant rythme coloré de Leopold Survage

Publié le août 31, 2008

Il y a presque un an, je tombais sous le charme des éclats de vie visuels de Beatriz Milhazes et cette année mon coup de coeur va à Leopold Survage. Surtout ne cherchez pas le rapport avec la guitare ou la musique… quoi que… puisque le peintre français Leopold Survage a notamment épousé la pianiste Germaine Meyer et réalisé les décors scéniques de l’Opera-bouffe de Stravinsky.

Plutôt que de longues phrases, une simple photo d’une de ses œuvres – Ville – en dira plus long :

Leopold Survage - Ville

Je suis tombé nez à nez avec une de ses oeuvres en déambulant dans les couloirs du Musée d’art de Lyon. Sa technique de juxtaposition « cubiste », le choix des couleurs pastels, le rythme donné à l’ensemble, cette impression de désordre ordonné sont surprenants ! Je donnerais « cher » (hummhumm) pour en avoir un chez moi…

A découvrir également

Eric Clapton, guitariste de légende

Eric Clapton, guitariste de légende

En tant que passionné de guitare, je me devais de faire un article sur l'un des plus grands artistes de notre époque à savoir Eric Clapton. Classé...