6 conseils pour la location d’instruments et de matériel sono

Il peut être possible que vous ayez besoin de matériel sono par exemple lors de l’organisation d’un concert. Pour des raisons de budget ou encore de logistique, louer votre équipement de sonorisation pourrait être une bonne solution. L’achat est en effet assez coûteux et n’est rentable que si vous compter rentabiliser l’équipement. Pour une utilisation ponctuelle, la location constitue la meilleure option possible.

Pour vous aider, voici quelques conseils utiles pour vous aider lors de la location de votre matériel sono.

Choisissez le bon prestataire

Lorsque vous louez des instruments de musique ou de l’équipement de sonorisation pour l’organisation d’un événement, ne lésinez pas sur la qualité du matériel et le sérieux de la boutique de location de matériel sono. Imaginez-vous qu’au dernier moment vous puissiez vous rendre compte que le matériel ne fonctionne pas pour diverses raisons (défectueux, mauvais entretien…).
Vous vous retrouverez dans une situation assez embêtante le jour J. Par conséquent, lorsque vous recherchez un service de location, ne vous adressez qu’aux fournisseurs réputés qui ont pignon sur rue, proposant des équipements de marques ainsi qu’un SAV réactif.

Inspecter le matériel

Après avoir choisi la marque et le modèle de l’équipement que vous souhaitez louer, assurez-vous d’inspecter l’état de ce dernier. Si c’est un instrument à cordes, vérifiez l’action et la configuration. Pour la percussion, l’inspection de l’état est beaucoup plus facile. Bien sûr, vous pouvez vérifier l’état « réel » de l’instrument grâce à sa qualité sonore. Pour les micros, enceintes et amplis, regardez les traces d’usures sur ces derniers. Demandez éventuellement au vendeur de les brancher avec vous afin de vérifier leurs états.

Tester avant de le louer

Maintenant que vous êtes à peu près sûr que l’instrument est en bonne état, la prochaine chose que vous devez vérifier est sa « sensation » et le son pour savoir s’il est adapté à vos goûts et à vos exigences. Tester l’équipement est également crucial pour s’assurer que celui-ci fonctionne parfaitement.

Renseignez-vous sur les autres services offerts

Lorsque vous avez inspecté et testé le matériel ou l’instrument, demandez au fournisseur de location s’il propose d’autres services. Y a-t-il des frais supplémentaires pour la livraison et l’installation ? Certaines boutiques propose en effet de vous livrer et de vous installer le matériel directement sur le lieu de l’événement. Ce qui n’est pas négligeable

Traitez l’instrument comme si c’était le vôtre.

Enfin, n’oubliez pas qu’en tant que locataire, il est important de rendre l’équipement tel que vous l’avez récupéré. Non seulement vous éviterez un prélèvement sur votre caution, mais en traitant l’instrument comme si c’était le vôtre, vous obtiendrez une bonne réputation de locataire et peut-être même un rabais pour votre prochaine location dans ce même magasin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre l\'énigme pour poster svp : *

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !