[Test] Le iStand de Hercules : le mini-stand de compétition

Le iStand (ou I-Stand) n’est pas un stand qui se connecte à un iPhone, non. Le iStand d’Hercules est un mini-stand de voyage pour guitariste baroudeur. Il se replie dans sa coquille en quelques secondes pour être glissé dans une housse de guitare. Il conviendra donc parfaitement si vous faites de la scène car il est très transportable. Personnellement je l’utilise surtout à la maison parceque… c’est le meilleur stand que j’ai pu utiliser… explications ci-dessous.

Le iStand : comment ça marche ?
On ouvre le capot, on déplie les pieds à l’arrière puis les pâtes de support de la guitare. Les zones en contact avec la guitare sont recouvertes d’un épais film de caoutchouc adhérent, l’arrière de l’instrument est maintenu par un patin en caoutchouc lui aussi adhérent qui empêche toute glissage latérale. Temps total d’ouverture : 10 sec, ca vous laisse le temps d’ouvrir une petite mousse en bonus.

Hercules propose 2 modèles : pour guitares électriques ou acoustiques. Le modèle testé ici est celui pour gratte électrique. Il est très bien adapté pour une guitare de type solid body ou une hollow body demi-caisse. Je ne suis pas sûr qu’une caisse pleine puisse tenir en largeur, à voir en magasin donc. Le maintien est idéal pour une guitare de type LesPaul comme ma Line6 JTV59, ça va aussi pour un corps plus fin comme ma PRS.

Un stand guitare futé et de qualité
L’engin est bien conçu. Il s’en dégage une sensation de solidité globale. Les éléments semblent bien solidaires de la caisse ce qui est la marque d’une bon travail de conception puisque il y de nombreuses pièces amovibles. A noter, le capot est un peu dur à ouvrir, un peu surprenant au début puisqu’il faut forcer un chouille.

Le point fort du iStand c’est sa stabilité. Son centre de gravité très bas et sa surface de contact avec le sol importante lui confère une excellente stabilité, meilleure que celle d’un stand classique à 3 pieds.

Autre avantage, l’engin est vraiment de petite taille. Combien de fois ne me suis-je pas pris les pied dans mon stand classique dont les griffes de maintien noire dépassent trop largement de la guitare, blotti dans l’ombre tel une bête féroce prête à mordre … Cela n’arrivera plus avec le iStand car aucun élément ne dépasse de la guitare.

Du côté esthétique, mis à part les couleurs dont je laisse à chacun l’appréciation, sa taille réduite et ses griffes de maintien assez fines en font aussi un support discret. Une fois la guitare posée dessus, on le distingue peu ce qui mettra en valeur notre bien aimée (la guitare hein pas votre conjoint(e)). La guitare semble presque flotter au dessus du stand.

Comptez 25 euros pour acquérir l’engin. Un prix très correct pour un si bon support surtout comparé au supports classique type tripod que l’on trouve à minimum 15 euros mais qui sont bien plus gros, bien plus volumineux même repliés et surtout beaucoup moins stables.

Je vous propose une rapide vidéo de démonstration du iStand pour vous rendre compte sur pièce :

En résumé

Les plus :
– taille réduite
– très bonne stabilité
– prix compétitif

Les moins :
– ouverture un peu dure, il faut parfois forcer (un peu) avec 2 mains
– poids : l’engin est compact mais tout de même plus lourd qu’un stand classique à 3 pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre l\'énigme pour poster svp : *

Que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Tutos, bons plans et actu guitare tout chauds.

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !