Seymour Duncan « invente » le système Liberator pour changer ses micros sans soudure

Pour qui a déjà tenté de changer ses micro, jouer avec un fer à souder est un incontournable. Par contre (en tous les cas en ce qui me concerne), c’est d’un chiant et d’un compliqué pas possible. J’ai même déjà fusillé un micro en essayant de faire le montage moi-même.

Alors quand un des plus grands manufacturiers propose un système permettant de changer sans fer à souder des micro (et pas seulement des Seymour Duncan), alors là je dis oui.

Le Liberator (c’est son nom) semble assez simple sur le papier puisque ça ressemble ni plus ni moins à un domino électrique : des petites vis montées dans une coque en plastique et dans ces coques on insère les fils sortant du micro. Cet ensemble est monté sur un potentiomètre de volume (qui existe en 250 K et 500 K pour couvrir les guitares avec simple et double bobinage) qui devra donc remplacer celui équipant originalement la guitare.

Le prix de vente sera de 35 dollars et Seymour Duncan prévoit dans un avenir proche de commercialiser des micros couplés avec le Liberator et également des plaques de protection pré montées.

Via Premier Guitar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 4 = quatre

cropped-logo2-blog-guitare.png

PLEIN DE SPAM ? NON...
Mais que dirais-tu de recevoir notre newsletter guitare ?

Rejoins le côté rose
de la force !

Inscription réussie ! ROCK'N ROLL et merci !