Harmonica Man, un super héros d’un autre style

La vidéo qui suit fait plutôt réfléchir. Le monsieur qui en est le protagoniste principal et notre super héros du jour, n’est pas tout à fait comme tout le monde. En plus de vivre dans une caravane, il n’est pas ce qu’on pourrait appeler en bonne santé. Son cœur lui a déjà joué à de nombreuses reprises des tours pendables, lui valant quelques allers-retours sur la table des chirurgiens et plusieurs dizaines d’attaques cardiaques.

Un jour, il en a tout bonnement eu marre de prendre tous ses médicaments (15 en tout quand même) qui soi-disant l’empêchaient de mourir. Il a donc arrêté de les prendre et a réinvesti l’argent dans 300 harmonicas, qu’il a distribués dans les écoles environnantes et a donné des leçons à tous les enfants qui le souhaitaient. De fil en aiguille, sa passion lui a permis de tenir le coup malgré l’absence de ces drogues, et mois après mois l’économie réalisée sur l’achat de ses cachets lui a permis d’acheter de plus en plus d’harmonicas. Il en a distribué 15 000 à ce jour !!!!

Pour varier les plaisirs, il en est même arrivé à construire des guitares de fortune, des Strum Sticks comme il les appelle, qu’il distribue également dans les écoles.

Aujourd’hui, il en est à sa 10e opération du cœur mais il n’a visiblement pas l’intention de lâcher la rampe. La musique et son enseignement aux enfants, c’est ce qui lui fait tenir le choc. Comme quoi la musique, ce ne sont pas que des points et des traits sur des feuilles de papier, ou des dollars dans les yeux des dirigeants des multinationales du disque, c’est aussi ce qui peut sauver des vies et leur donner du sens.

Je vous l’accorde, aujourd’hui je fais un peu dans le sentimental, mais cette histoire est tellement émouvante que je ne pouvais pas passer à côté et ne pas vous la faire partager. En plus, on voit quand même un paquet d’instruments assez marrants, ces petites guitares fabriqués maison sont carrément craquantes. Elle me font penser à la Martin Backpacker.

Via Heartwoodguitar.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× trois = 6