Une partition kama-sutresque

Cet article est un billet 2-en-1 puisqu’il me permet de vous signaler au passage un « nouveau » et très intéressant blog de gratteux : les guitares d’aeux

Et c’est sur ce bloguitare que j’ai mis la main sur la fameuse partition X digne du kama-sutra. Le titre est évocateur : Prélude du fornication.

Admirez plutôt :
partition coquinne

Qui propose une analyse technique de la pièce ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = 3